Emploi : recalée parce qu’elle sentait le tabac

Posté par le octobre 26, 2011

Une psychothérapeute s’est vue refuser un emploi à cause de son odeur. Le tribunal de Chateauroux vient de donner raison au recruteur, au bénéfice du doute.

Auteur : Marie Bartnik

Droits d’auteur © 2011. Tous droits réservés. Droits de reproduction et de diffusion réservés © lefigaro.fr

Article révélé par MashupXFeed®