Impact du travail à temps partiel sur la durée de cotisation à l’assurance vieillesse

Posté par le février 8, 2013

Une personne âgée de soixante six ans, a introduit une demande de pension de retraite auprès d’un organisme de sécurité sociale espagnol. L’intéressée avait travaillé dix-huit ans à temps partiel à concurrence de quatre heures par semaine, soit 10 % du travail légal en Espagne, lequel est de 40 heures hebdomadaires.

Droits d’auteur © 2013. Tous droits réservés. Copyright Wolters-Kluwer France

Article révélé par MashupXFeed®