La rémunération du temps passé à la douche peut ne valoir contrepartie au temps d’habillage/déshabillage

Posté par le février 12, 2013

En cas de travaux insalubres et salissants, le temps passé à la douche est rémunéré au tarif normal des heures de travail sans être pris en compte dans le calcul de la durée du travail effectif (C. trav., art. R. 3121-2).

Droits d’auteur © 2013. Tous droits réservés. Copyright Wolters-Kluwer France

Article révélé par MashupXFeed®