Risques sanitaires et environnementaux : un nouveau droit d’alerte pour les salariés et les CHSCT

Posté par le mai 31, 2013

Sur fond de dossiers amiante et Médiator, la loi écologiste relative à l’indépendance de l’expertise en matière de santé et d’environnement et à la protection des lanceurs d’alerte agissant dans ce cadre, comporte certaines dispositions venant compléter la liste des dispositifs d’alerte prévus par le Code du travail. Une contribution bienvenue au concept de responsabilité sociétale des entreprises (RSE).

Droits d’auteur © 2013. Tous droits réservés. Copyright Wolters-Kluwer France

Article révélé par MashupXFeed®