Une détenue attaque son ex-employeur

Posté par le février 7, 2012

Elle conteste son «licenciement» par le centre d’appel qui l’employait durant son incarcération. Même si le code du travail ne s’applique pas en prison, elle réclame des dommages et intérêts pour rupture de contrat.

Auteur : Marie Bartnik

Droits d’auteur © 2012. Tous droits réservés. Droits de reproduction et de diffusion réservés © lefigaro.fr

Article révélé par MashupXFeed®