Catégories
Actualités RH Recrutement

Le marché de l’emploi en Allemagne après la crise

Depuis la rentrée, on parle souvent de la reprise du marché de l’emploi en France. De surcroit, elle nous amène à un phénomène de pénurie et donc une difficulté à recruter des talents.

Mais la situation ne concerne pas que notre pays, nos voisins constatent également une reprise nette du marché de l’emploi.

Pénurie main d'oeuvre en Allemagne comme en France

Notre cabinet œuvrant dans le recrutement franco-allemand, nous tenons donc à vous partager les actus chez nos voisins germaniques.

Le marché du travail allemand de la crise à aujourd’hui

Lors du premier confinement au printemps 2020, le chômage partiel pointait plus de 6 millions de travailleurs en Allemagne. Ce chiffre s’appuie sur l’étude de La Bundesagentur für Arbeit, soit l’Agence fédérale pour l’emploi.

Malgré cette situation préoccupante, le marché du travail allemand a connu une bonne reprise depuis l’année dernière. De plus, les divers programmes d’aide d’urgence et plans d’action concrets mis en place ont aidé. Ainsi, l’Allemagne tire son épingle du jeu, comparé à beaucoup de ses homologues internationaux.

Certes, le pays a connu des licenciements, et beaucoup de salariés ont eu des difficultés à trouver un emploi pendant la pandémie. Mais à présent, ils ont à nouveau de bonnes opportunités sur le marché de l’emploi. En effet, l’activité de recrutement en Allemagne a considérablement augmenté dans l’après-crise.

Selon les prévisions d’emploi de l’OCDE, le taux d’actifs occupés en Allemagne sera déjà supérieur aux niveaux d’avant la crise à la fin de l’année 2021. Le taux de chômage se retrouve donc nettement inférieur au niveau de l’UE malgré la pandémie.

Analyse marché emploi en Allemagne

L’impact de l’économie sur le marché de l’emploi allemand

L’économie allemande est également en hausse après une chute historique l’année dernière.

Selon l’IAB *, les chiffres du secteur de l’export reviennent au niveau d’avant la crise et montrent une évolution positive. Cela a donc des effets positifs sur le marché du travail.

Les spécialistes dans l’export sont particulièrement recherchés en Allemagne au troisième trimestre de 2021 ! En effet, selon l’institut Ifo **, plus de 40 % des entreprises dans la logistique ont rencontré des difficultés à recruter des collaborateurs qualifiés pour les postes vacants en août.

Le secteur de la construction en Allemagne a également connu une augmentation de commandes en 2021. Ainsi, ces acteurs recherchent activement des profils qualifiés pour gérer cette production.

Selon les résultats d’une autre enquête de l’Ifo **, un tiers des entreprises du BTP a des difficultés à pourvoir les postes vacants. Toujours selon cette source, la pénurie de personnel qualifié touche plus de 20% des entreprises dans l’industrie au premier semestre 2021. Le nombre de postes vacants et d’offres d’emploi dans l’industrie ne cesse donc d’augmenter.

économie post covid croissante Allemagne

* IAB : Institut de recherche sur l’emploi de l’Agence fédérale pour l’emploi.

** IFO : Institut de recherche économique

La pandémie comme accélérateur de changements

De fait, le marché de l’emploi allemand constate un accroissement des problématiques RH d’avant pandémie.

C’est pourquoi les employeurs accepte de plus en plus le travail à domicile, testé avec un certain succès pendant la crise.

boost économie allemande crise sanitaire

Selon l’enquête de l’IAB, le télétravail concernait 36 % des salariés allemands au premier trimestre 2021. ce chiffre représente donc deux fois plus d’employés travaillant à domicile qu’avant la pandémie.

Le contexte pandémique a ainsi concrètement diminué les réticences des employeurs et des employés.

Par ailleurs, de nombreux employeurs ont su reconnaître les facteurs bénéfiques du télétravail. Par exemple ils reconnaissent un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Ce dernier amène de plus une augmentation de la productivité.

Des effets sur l’apprentissage

La pandémie a également accentué un phénomène inquiétant. Selon l’Office fédéral de la statistique, le nombre de contrats d’apprentissage signés au cours des derniers mois a diminué. En effet les chiffres se situent au niveau le plus faible depuis 40 ans, avec moins de 500 000 contrats signés. Il y a donc une pénurie d’apprentis, notamment dans l’industrie et le commerce. Cette baisse drastique du nombre de jeunes profils aura un impact à long terme sur le marché de l’emploi. De fait, il risque d’entraîner des pénuries de personnel à l’avenir. De nombreuses entreprises commencent le nouveau trimestre avec des places d’apprentissage encore à pourvoir.

Les pénuries sur le marché du travail allemand, moins visibles pendant les confinements et la pandémie, redeviennent d’actualité. La reprise de l’économie met en évidence le manque de personnel qualifié et d’experts sur le marché du travail allemand. Le manque de jeunes talents s’accroit de fait dans certains secteurs. Le moment est donc opportun pour nos jeunes de penser à franchir la frontière !

Si vous souhaitez connaître les solutions spécifiques que nous proposons pour vos projets de recherche de personnel et de recrutement, n’hésitez pas à nous contacter !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.