Catégories
Actualités RH Gestion des transformations RH Management de transition Recrutement

Marc Sarwatka répond aux questions RH sur BFM Business

C’est non sans une certaine fierté que Marc Sarwatka, CEO du cabinet RH PROEVOLUTION, a été sollicité en tant qu’expert sur BFM Business.

Il a ainsi eu l’opportunité de répondre aux questions des auditeurs sur des thématiques de Ressources Humaines.

Revenons rapidement sur cette intervention qui a eu lieu le 19 mars 2024 à midi.

Replay de l’émission

Pour mieux revivre cette émission de 45 minutes, vous pouvez tout simplement revoir le replay sur la chaine BFM Business.

Si vous préférez voir les questions et les réponses à l’écrit, c’est ci-dessous !

Questions des auditeurs BFM et réponses de Marc

Marc Sarwatka faisait partie des experts présents à cette émission. Mais il n’était pas seul à répondre aux questions des auditeurs transmis par les journalistes Sandra Gandoi et Sofiane Aklouf :

  • Dominique Podesta, partner chez Louis Dupont
  • Arnaud Portanelli, cofondateur de Lingueo
  • et Olivia Guilhot, avocate associée chez Voltaire Avocats

On revient sur les questions sur lesquelles Marc est intervenu.

Comment trouver des commerciaux en Allemagne ?

Mon entreprise est basée dans le Grand Est et travaille beaucoup avec l’Allemagne et j’ai du mal à trouver des commerciaux qui connaissent la langue et les réglementations locales.

Marie

Marc appuie que c’est un vrai sujet dans l’Est, et notamment dans la zone des Trois Frontières où se situe le siège de PROEVOLUTION.

De plus la France est un des premiers partenaires commerciaux de l’Allemagne.

Il s’agit d’abord de veiller à une bonne maîtrise linguistique des candidats. Mais aussi et surtout la dimension culturelle, qui est plus dure à mesurer. Dans ce cas-là, si le recruteur ne sait pas lui-même évaluer cette culture, il faut faire appel à un spécialiste. C’est d’ailleurs pour répondre à ce type de besoins que PROEVOLUTION s’est vite spécialisé dans le recrutement franco-allemand.

Par exemple, les allemands sont très attachés aux process, là où les français sont davantage sur la relation.

carriere franco allemande

L’âge dans la fonction

Peut-on être trop âgé ou trop jeune pour exercer certains postes ?

Enora

On ne peut pas décorrélé un âge d’un contexte, d’un objectif et d’une vision.

L’expérience mais aussi l’énergie ainsi que la capacité à fédérer autour de soi sont aussi des soft skills qui permettent d’engager une équipe.

Marc fait ainsi le parallèle avec le monde du sport et l’importance primordiale de l’envie et du collectif.

En d’autres termes, même si vous n’avez pas l’âge idéal pour faire le poste demandé, cela ne vous empêche pas de travailler collectivement avec d’autres qui l’ont et qui savent mieux faire :

  • Les jeunes pour tout ce qui demande de l’énergie et de la nouveauté
  • Les seniors pour l’expérience et la connaissance

Langue et Intelligence Artificielle

Est-ce que la maîtrise de plusieurs langues est encore utile avec l’IA ?

Giorgia

Pour rebondir sur la première question, une IA ne peut pas négocier comme le ferait un humain.

Au delà de la maîtrise de la langue, qui d’ailleurs structure la pensée et met en connexion, la culture n’est pas la même entre deux pays ou région qui parlent la même langue.

Les Suisses Allemands et les Allemands par exemple ne fonctionnent pas du tout de la même manière, et une IA ne saura pas saisir ces nuances.

IA langue

Retour à l’emploi des seniors

J’ai 55 ans, je viens d’être licenciée, je n’ai pas encore l’âge de la retraite, mais je suis trop vieille ou trop chère pour les postes proposés, est-ce qu’il y a une autre solution ?

Christiane

L’alternative tout trouvée est le Management de Transition, qui va faire de leur séniorité un atout. C’est un bon moyen de gagner de l’argent sur des missions bien rémunérées, et de préparer sa retraite.

Au delà de ça, il faut rappeler aux entreprises qu’on a encore de l’énergie à 55 ans, et même après. Cependant dans la vraie vie, pour des raisons de rémunération ou de perception des recruteurs, ces derniers peuvent écarter.

Enfin, envisager un bilan de compétences, permettra au candidat de rebondir, même vers la fin de sa carrière.

Marc rappelle cependant que la résolution part du dirigeant et de la vision qu’il se fait de la société et de ses personnes. Il cite PROEVOLUTION en exemple avec l’embauche en CDI à 61 ans du responsable du département Management de Transition.

De plus, il prédit que le CDI finira par disparaître d’ici 15-20 ans, tout simplement car les jeunes d’aujourd’hui préfèrent les missions courtes et non engageantes. Cela se voit d’ailleurs dans les nombre de création d’entreprises. De plus, le droit social tangue et le recours à la contestation au licenciement se réduit à peau de chagrin. Et la séniorité devient dans ce contexte un excellent atout.

Temps des tâches administratives dans les petites entreprises

Un reportage met en exergue la lourdeur des tâches administratives en France. Il relève jusqu’à 8 heures par semaine sur ces tâches non rémunérées.

Marc témoigne en expliquant l’importance de bien répartir les missions. Dans le cas de PROEVOLUTION notamment avec une RAF en charge spécifiquement de ces missions, pendant qu’il se concentre sur les aspects stratégiques et managériaux.

Attractivité de l’emploi en France

Quel est l’attrait de travailler en France en région frontalière ? En Alsace, à Annecy …

Paul

Il y a un attrait certain de la France, pas que dans l’Est puis Marc illustre aussi les demandes fortes sur le recrutement avec l’Espagne.

Pour la Suisse et l’Allemagne, un magasinier peut gagner jusqu’à 6000€. Cependant, derrière ce gros salaire il y a aussi des contraintes :

  • pas de 35 heures, le travail est souvent beaucoup plus dense
  • risque de se faire débarquer très rapidement sans aucun recours. Alors que le droit français laisse quand même beaucoup d’aide en ce sens.
  • départ à la retraite souvent plus lointain.

Perception de la volatilité des candidats

Au bout de 2 ans, je réfléchis à changer d’entreprise mais je crains que le futur recruteur me reproche de ne pas être stable dans la gestion de ma carrière. Cela peut-il me porter préjudice.

Anthony

Effectivement les CV qui cumulent les jobs qui ne dépassent pas un an et demi, vont questionner les recruteurs.

Les chasseurs de tête sont donc vigilants sur ce comportement, et vont chercher chez les candidats les explications pour évaluer le risque dans le poste à venir.

Merci à BFM Business

L’émission se termine, mais nous tenions à remercier les équipes de BFM d’avoir sollicité l’expertise de Marc, et par extension de PROEVOLUTION.

Maintenant que Marc expert reconnu auprès de leur antenne, n’excluons pas un retour dans une émission future !

Par Xavier-Noel CULLMANN

Xavier-Noël est responsable de l'animation du site Internet et des réseaux de PROEVOLUTION mais aussi missionné sur ces fonctions pour certains de leurs clients.