Catégories
Actualités RH

Directeur Supply Chain, la fonction qui monte

Qualifiée presque d’arrière-garde encore récemment, la fonction de directeur supply chain devient incontournable au sein des entreprises. Sa standardisation en dit long sur sa prise de pouvoir.

Florent Menegaux, numéro 2 de Michelin, qui deviendra gérant associé commandité du géant industriel l’an prochain , Tim Cook, patron d’Apple, ou bien encore Mary Barra, chairman et CEO de General Motors Company prouvent que la maîtrise de la supply chain peut mener loin. Jusqu’à la direction générale : « On fait carrière dans cette voie. De plus en plus de directeurs supply chain sont membres de comité exécutif », confirme Stéphane Glowinski, managing partner du cabinet Transearch.

Un manager réactif et dans l’anticipation

Opérationnel, mais aussi visionnaire, le directeur supply chain joue un rôle majeur dans la réduction des coûts de son entreprise. Ses missions sont autant stratégiques que tactiques ou opérationnelles. « Quelqu’un qui n’a jamais fait d’opérationnel va avoir du mal à apporter de la valeur ajoutée à la fois tactique et stratégique. On ne peut pas faire l’économie du terrain », confirme Jean-Marc Viallatte, directeur supply chain groupe d’Arkema.

Deux grands profils se dessinent. Ceux qui ont commencé par la logistique en apprenant à gérer un entrepôt et en manageant des équipes disposent souvent d’une solide expérience technique. Ils ont une formation d’ingénieur spécialisé en logistique ou bien sont titulaires d’un cursus universitaire logistique. En revanche [lire la suite sur le site des Echos Executives]