Comment LOHR gère la reprise du travail après le confinement

Xavier-Noel CULLMANNLes actualités RH du recrutement et de la transition de carrière

Interview de Christophe Gillon Directeur Général Délégué en charge des opérations

Pour vous accompagner dans la préparation de la reprise au travail avec le confinement avec la date du 11 mai en ligne de mire, il est toujours intéressant de regarder comment ont fait d’autres acteurs qui ont déjà opéré cette reprise. On vous propose aujourd’hui les solutions mises en place par LOHR au travers de cet interview.

Lohr est une entreprise en Alsace qu’on ne présente plus, spécialiste mondial depuis plus de 50 ans dans la conception, la fabrication et la commercialisation de systèmes de transports de biens. Le groupe LOHR, c’est aujourd’hui 1500 collaborateurs à travers le monde, un pôle de développement de plus 120 ingénieurs et techniciens, des usines en Turquie, en Chine, aux Etats-Unis, et au Mexique.

LOHR assure sa position de leader mondial sur le marché des porte-voitures, développe son activité innovante de ferroutage et promeut des projets au service de la mobilité durable.

Plusieurs cœurs de métiers animent le groupe avec :

  • Lohr Automotive : leader mondial des véhicules de porte-voitures offrant à la fois fiabilité, performance et longévité.
  • Lohr Railway System : technologie de référence de ferroutage avec les wagons Lohr UIC pour le transport sécurisé et économique des semi-remorques routières standard sur le réseau ferré européen.
  • New Mobilities : département axé transport public et solutions de mobilité urbaine, plus propres, plus silencieuses et plus connectées.
  • Lohr Service : ces départements sont soutenus par un réseau d’assistance technique et de service après-vente, présent et disponible dans le monde entier.
Sites de LOHR

Nous nous sommes intéressé pour cet article, au site de Duppigheim, et avons interviewé Christophe GILLON DG en charge des opérations. Nous lui avons posé deux questions :

  1. Quelles sont les mesures prioritaires mises en place pour la reprise, dans votre entreprise, s’agissant de la Stratégie, l’Organisation, les Ressources Humaines, et les aspects plus Financiers ?
  2. En quoi et comment la crise que nous vivons impacte et modifie la vision que vous portez en tant que dirigeant, et la communication que vous en faites au sein de votre entreprise ?

Nous vous livrons ci-dessous les réponses apportées par Christophe Gillon :

Déjà en guise d’introduction, pour ce qui est de la gestion du confinement, l’entreprise et notre DRH Nicolas Marson, a mis en place un certain nombre de mesures, visant à minimiser l’impact de l’activité partielle (AP). Par exemple, LOHR a versé une indemnité d’AP de 92% du salaire brut (vs le légal de 84%), garanti 100% du salaire pour les plus bas revenus pour éviter que nos collaborateurs se retrouvent en difficulté, le versement de la participation et l’intéressement. Tout cela pour réduire au plus le manque à gagner pour les salariés de l’entreprise ;

Ensuite pour ce qui est de la reprise : Lohr a redémarré l’usine la semaine du 27 avril, avec le retour sur le site de 55 personnes sur les 800 que compte le site. Comment s’est déroulé cette reprise ?

  1. Mesures sanitaires

La première priorité a été pour nous de mettre en place les mesures sanitaires, et de prendre toutes les précautions pour permettre le retour au travail des salariés. Un CSE/CSSCT dédié à cette reprise se tient également chaque semaine afin d’informer les partenaires sociaux sur les conditions et la planification des activités. Ce dialogue avec nos IRP est un point clé du processus, et nous avons une équipe impliquée et volontaire pour travailler en commun pour garantir un retour sécurisant pour nos employés.

Par exemple pour ce qui est des précautions sanitaires, nous avons pris les mesures suivantes  :

  • Port du masque obligatoire
  • Pas de pauses sur les 2 premières semaines, travail 6H d’affilée, payée 7H
  • Fermeture des machines à café et salles de pauses
  • Intervention du médecin du travail, sur le terrain pour voir si l’application des mesures est comprise et mise en œuvre
  • Décalage de l’heure d’arrivée sur le site, pour le passage des consignes (EPI, Masques, gants… aux nouveaux retours, filtrage 1 par 1…° vs les horaires de ceux qui ont déjà repris
  1. Gestion du stress des salariés

Afin de prévenir l’angoisse des salariés, face à la reprise des activités sur le site, nous avons clairement mis l’accent sur la communication :

  • Information générale, et annonces faites aux salariés de manière hebdomadaire régulière
  • Les 55 personnes ayant repris la semaine dernière ont toutes été appelées une à une par les managers ou le service médical
  • Des référents COVID ont été mis en place dans chaque équipe pour l’application des mesures sanitaires, et permettre le relais des services RH et service médical et rassurer les collègues.
Les managers LOHR rassurent leur équipe
  1. Le Management

Nous avons également mis en place une structure exceptionnelle de COMEX élargi afin de tirer les leçons de cette pandémie et de s’assurer qu’en cas de récidive l’entreprise soit prête demain à réagir. Ce COMEX élargi se réunit tous les 15 jours et aborde les aspects économiques et sociaux.

En complément un point hebdomadaire est fait avec chaque manager par la ligne de management afin d’assurer les remontées du terrain. Aujourd’hui les managers remontent pour ce qui les concerne, très peu d’angoisse, c’est même l’inverse, la situation vécue par chacun renforce les valeurs de LOHR ( Les Hommes, l’Equipe, le Travail).

Les Managers ont appris également de cette période de crise COVID-19, dans la gestion des départs, des retours (qu’il a fallu gérer au cas par cas), dans le Management à distance des équipes, et la relation mise en place avec les collaborateurs.

Les équipes de LOHR en télétravail
  1. Sur un registre stratégique

L’entreprise n’a pas eu à déplorer d’annulation de commande. De fait les prévisions d’activité pour 2020 et 2021 restent, à ce stade, inchangées. Nous sommes donc plutôt dans votre scénario 2 que vous avez intitulé reprise en douceur dans votre article précédent.

Nous pensons de surcroît, que la situation de crise peut également amener de nouvelles opportunités, avec le développement de secteurs d’activité, comme la New Mobility (mobilité urbaine, soucieuse de l’environnement), voire le Fer-routage qui peut bénéficier d’un déclic suite à cette crise sanitaire.

Pour ce qui est du transport de voitures, les contrats devront être probablement rediscuter, notamment en renégociant les délais pour assurer un redémarrage en douceur, garant de la santé et de la sécurité des salariés au travail.

Autre secteur qui peut avoir un impact en termes d’activité c’est le secteur du Transport routier, en forte tension aujourd’hui où certaines petites entreprises risquent de se retrouver dans une difficulté financière importante très rapidement du fait de la baisse des échanges (avec le retour « à vide »).

Sur un registre stratégique, cette période nous amène donc à retravailler nos offres, à revoir nos process, notamment en Supply Chain, et au service Achats, et surtout de revoir en profondeur nos habitudes de travail. Nous devrons assurément faire évoluer nos RITUELS de manière à ce que cette crise nous permette d’être au plus près de la demande de nos clients, de manière efficiente, et au final d’apprendre de ce que nous venons de vivre.

Notre résumé de l’interview en quelques mots clés : la gestion de la reprise Post Covid-19 par Lohr c’est …

  • Stratégie : Réfléchir sur les offres pour accélérer les secteurs porteurs de demain (notamment pour ce qui est du respect de l’environnement), et compenser les activités qui sont amener à décroître, le tout dans un environnement où demain ne peut être planifier à 100%.
  • Organisation
    • La mise en place de mesures sanitaires, et la formalisation des protocoles de sécurité afin de mettre à jour le DU et se préparer « en cas de récidive »
    • La mise en place de référents COVID au plus près des équipes
    • Une implication du management dans un COMEX élargi, afin d’assurer la remontée terrain
  • Ressources Humaines
    • Un accompagnement financier des salariés pour limiter l’impact de l’activité partielle
    • Un accompagnement terrain au plus près des salariés, dans le quotidien et les comportements à adopter
    • Une communication sur plusieurs niveaux, lettres d’informations hebdomadaires, échanges avec les Managers et surtout un accompagnement personnalisé et individuel de chaque salarié qui reprend le travail
    • Le renforcement de nos liens et échanges avec nos partenaires sociaux
  • Finances : La consolidation des activités et la pérennité de l’entreprise par le renforcement de la trésorerie à horizon 3 ans.

Merci à Christophe Gillon du groupe LOHR pour cet échange très riche.

Interview et article réalisés par Michel Klingler