Catégories
Les actualités RH du recrutement et de la transition de carrière

Attirer les candidats en période de crise

Dans le contexte de crise généralisée que nous vivons, force est de constater que pour les candidats, les risques de partir semblent plus forts que les opportunités liées. C’est pourquoi c’est aux recruteurs de donner les arguments pour faire pencher la balance ! Notre cabinet de recrutement de cadres vous livre quelques-unes de ses astuces.

Chercher les candidats là où ils sont

Avant toute chose, 2021 est une année où peu de candidats sont en recherche active. Donc poster une annonce pourrait plus que jamais s’avérer insuffisant pour attirer les bons candidats. Si déjà, assurez-vous de bien choisir les sites où vous relayez votre annonce !

A contrario, l’approche directe peut s’avérer comme le meilleur moyen de trouver les bons candidats ! Mais il faudra bien sûr redoubler d’ingéniosité pour les convaincre de vous répondre et de vous rejoindre.

chasse candidat

travailler sa Marque employeur

Aujourd’hui, travailler sa marque employeur est primordial. Le candidat ne prendra pas le risque de partir chez vous si l’image de votre société n’est pas meilleure que celle qu’il veut quitter. Vous n’êtes pas sans savoir que la crise sanitaire a été et est toujours source de questionnement pour les salariés. C’est donc à votre société de montrer le bon exemple pour attirer ces candidats en quête de sens !

La recherche du bien-être fait partie intégrante de ce processus. Si vous proposez des conditions de travail satisfaisantes et épanouissantes, avec un bon équilibre vie pro et perso, les candidats voudront rejoindre votre structure.

D’ailleurs ce conseil s’applique aussi pour vous aider à garder vos talents ! Et même plus, ils pourront coopter leur réseau personnel pour attirer vos recrues de demain.

travailler sa marque employeur

Reconsidérer la Période d’essai

Depuis le premier déconfinement, nos chasseurs se heurtent régulièrement aux mêmes arguments ! Les candidats sont séduits par le poste, mais trop soucieux de perdre leur emploi et de retourner dans une période d’essai qui pourrait mal se finir pour eux.

Puisque se retrouver sur le carreau est un frein majeur pour les candidats, vous pouvez leur proposer de retirer le passage par la période d’essai. A la place, vous pouvez proposer des journées d’intégration ou un assessment.

intégration assessment

Investir dans des Démarches RSE et environnementales

En effet, il faut prouver aux candidats que votre société s’engage pour le monde de demain. C’est d’ailleurs un lien direct avec le travail de la marque employeur.

Pour citer quelques exemples d’actions :

  • Vous pouvez donner des chances aux jeunes, premiers touchés professionnellement par la crise. Ces derniers redoubleront d’efforts pour vous remercier et prouver que vous avez fait le bon choix. Dans certaines structures, ils pourront amener une vision nouvelle et faire découvrir des méthodes et outils efficaces (notamment en matière de digital).
  • Soutenez des actions qui répondent aux préoccupations de vos salariés. La crise sanitaire a mis l’importance du local en exergue. Travailler avec des fournisseurs locaux et qui eux-mêmes s’engagent dans des démarches RSE appuiera les vôtres.

Bref, il est de bon augure d’investir dans ces démarches pour (re)dorer votre blason.

redorer blason entreprise

Miser sur les avantages du poste

Il n’est pas toujours aisé de se battre sur le point unique de la rémunération. Par exemple pour les recruteurs situés en Alsace, la concurrence avec l’Allemagne et la Suisse rend ce combat difficile (on le sait très bien notamment par notre spécialité dans le recrutement franco-allemand).

Fort heureusement, les candidats de 2021, tout comme les nouvelles génération au travail, misent avant tout sur le bien-être au travail !

Bureaux confortables, bien situés, ambiance de travail, petites attentions (paniers bio offerts), véhicule de fonction, tickets restaurants … sont autant d’arguments que le candidat saura valoriser pour peser le pour et le contre. Il est donc important pour vous de proposer ce type d’arguments. Et bien sur de bien les vendre auprès de vos équipes et candidats.

confort au travail

Adapter vos exigences

Il y a deux types de profils que l’on retrouve très souvent dans nos demandes de recherche :

  • Le mouton à 5 pattes : candidat qui doit absolument cocher toutes les cases, par exemple :
    • de longues années d’expérience dans son expertise (alors que cette expertise, comme l’UX design par exemple, est tout récente)
    • a managé avec succès des équipes de dizaines de personnes.
    • parle au moins 3 langues couramment
    • accepte de se déplacer toute la semaine et de travailler le week-end
    • accepte une rémunération proche du SMIC.
  • Le clone de Jean-Michel qui vient de vous quitter. Il doit avoir les mêmes expériences que lui, la même manière de travailler, de rédiger les livrables… D’ailleurs s’il pouvait s’appeler Jean-Michel lui aussi, ce serait un plus !

Vous l’avez compris, ces profils n’existent pas, ou sont trop rares pour pouvoir se cantonner à eux.

En revanche, il existe bien d’autres candidats dans la nature qui sont prêts à relever vos challenges. Sans doute qu’ils ne seront pas parfaitement comme vous l’espéreriez, mais ces différences pourront au contraire être enrichissantes ! Elles vous permettront de repenser vos modes de travail et d’innover !

A contrario, être trop exigeant risque de vous mener à une impasse qui finira par se ressentir sur la qualité des livrables et votre satisfaction client.

Ne soyez pas trop exigeant !

Travailler avec des experts du recrutement

Dans ce contexte difficile pour trouver et convaincre les candidats, l’aide d’un cabinet expert sera plus qu’appréciable !

N’hésitez pas à contacter nos équipes pour votre projet !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × un =