Comment se faire repérer des chasseurs de têtes : 5 conseils

Claire PLes actualités RH du recrutement et de la transition de carrière

1) Mettez-vous à leur place ! Quels mots-clefs vont-ils taper dans une CVthèque ou sur les réseaux sociaux pour vous trouver ? En règle générale, les deux premiers mots-clefs sont l’intitulé de poste et le secteur d’activité. D’où l’importance de bien « calibrer » et d’être exhaustif sur les intitulés de poste et ne pas oublier de préciser les secteurs d’activité…

2) Donnez-leur les infos qu’ils vous demandent à chaque fois… Tout en vous montrant ouvert au dialogue en fonction des projets proposés. Quelles sont les informations qui reviennent à chaque fois ? Poste idéal, prétentions salariales, mobilité…

3) Gardez de bonnes relations avec TOUS vos managers / collaborateurs ! Ils sont des sources d’informations importantes pour les chasseurs qui ont pour habitude de faire de la cooptation (« Quel est le manager h/f qui vous a le plus inspiré dans votre carrière et pourquoi ? » « Avec quel collaborateur h/f avez-vous pris le plus de plaisir à travailler ? » « Quelle est votre plus grande fierté en termes de développement de collaborateur ? » ) et des prises de référence (avec votre autorisation bien évidemment, mais quand ils n’obtiennent pas votre autorisation, c’est que vous avez quelque chose à cacher).

4) Regardez les compétences-clefs attendues sur votre secteur et les mettre en avant sur les réseaux sociaux puis demander des recommandations pour les confirmer !

5) Il y a un certain nombre de [lire la suite sur le site de Cadreo]

Pour de plus amples informations sur les prestations et conseils de PROEVOLUTION, n’hésitez pas à nous contacter.