Catégories
Actualités RH Gestion des transformations RH Management de transition Recrutement

KOH-LANTA : Analogies avec le mondes des RH

UNE ÉMISSION CULTE AVEC DES ENSEIGNEMENTS POUR LE MONDE DES RH

Qui ne connait pas Koh-Lanta ? Cette émission qui a bientôt 20 ans, et qui a été pour beaucoup de français le feuilleton du confinement. Cette émission de télé-réalité est clairement un incontournable, qu’on aime ou qu’on n’aime pas. Quel rapport entre le monde des RH et l’émission Koh-Lanta ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Comme Denis, cet article va vous surprendre

Alors forcément, l’émission vient souvent s’inviter dans les discussions à la machine à café. Il se trouve que nos équipes n’y échappent pas. Mais pour rester très professionnels, on a continué à parler boulot (et donc Ressources Humaines, pour ceux qui ne connaissent pas encore notre cabinet de recrutement et conseil RH PROEVOLUTION). Dans nos discussions, on a constaté que finalement, l’émission Koh-Lanta représente très bien le monde des RH, et notamment le recrutement. On vous livre nos analyses sur plusieurs constats.

RÉPONDRE AUX CRITÈRES POUR COMPLÉTER L’ÉQUIPE

Vous l’avez sans doute remarqué, tout est fait dans le casting pour que chacun puisse se reconnaître dans l’un ou l’autre des candidats. Effectivement l’émission serait beaucoup moins intéressante s’il n’y avait que des pros de la survie. C’est au contraire les différences qui rendent l’émission intéressante, mais aussi l’équipe la plus complète.

Alors quel rapport avec l’entreprise ? Et bien tout simplement que vous voulez tirer votre équipe vers le haut, plutôt que de recruter le clone des collègues en place (ou même de ceux qui sont partis), vous aurez plus intérêt à prendre quelqu’un de différent ! Outre le fait que le profil recruté doit savoir réaliser ses missions, qui reste un prérequis, les différences de ce dernier avec le reste du groupe seront enrichissantes. En effet un profil qui a une vision différente permettant d’atteindre le même objectif pourra challenger vos processus pour les améliorer !

C’est tout aussi vrai dans l’autre sens ! Un candidat pourra avoir intérêt à chercher un cadre de travail et une équipe qui le challenge. C’est ainsi qu’il complétera ses propres compétences et capacités d’adaptation.

En bref, amis recruteurs, l’important est de connaître les missions à confier à vos futures recrues, ensuite prenez en considération la richesse des différences, c’est ainsi que vous pourrez faire progresser l’ensemble de vos équipes.

Gagner en équipe

CE N’EST PAS TOUJOURS LE MEILLEUR QUI EST RECRUTÉ

Que c’est frustrant quand notre candidat préféré est éliminé. Il avait pourtant mérité la victoire, mais une alliance ou un faux pas lui ont été immédiatement fatal. Si on se remettra de la défaite de Claude en finale, là encore l’émission est un vrai enseignement pour le monde des RH.

Le candidat parfait pour votre entreprise ne sera pas toujours celui que vous recruterez. En effet, le processus de recrutement ne vous permettra jamais de connaître parfaitement les candidats, ni la manière dont ils s’adapteront à votre équipe. Et au final, vous ne pourrez pas savoir lequel sera le plus efficace pour remplir le poste.

Alors quels enseignements pour nos processus RH en matière de recrutement ? Déjà, vous pouvez l’interroger lors des entretiens pour creuser ses vraies capacités et ressentir le feeling ou non pour le candidat. Ensuite, n’hésitez pas à faire des contrôles de référence. Puis, vous pouvez mettre en place des assessments, voire des immersions en entreprise. Cela vous permettra de constater si le candidat remplit bien ses missions et s’intègre bien à l’équipe.

N'oubliez pas d'intégrer vos collaborateurs avant qu'ils mettent le feu, ou l'éteigne

CE N’EST PAS TOUJOURS LE MOINS BON QUI EST LICENCIÉ

Prenons cette fois le cas d’une équipe déjà en place, dans une entreprise qui doit prendre des décisions difficiles et se séparer ainsi d’un collaborateur. Dans ce cas-là, c’est souvent une décision économique qui va faire la différence, le droit du travail français favorisant généralement l’ancienneté. C’est d’ailleurs souvent le même cas dans l’émission Koh-Lanta ! Lors de rassemblement d’équipes, ce sont souvent des petits groupes qui ont rejoint plus récemment le reste de l’équipe qui se font éliminer. Même s’ils étaient plus dévoués sur le camp, plus sympathiques et plus forts dans les épreuves, ils seront les premiers visés.

Alors comment faire pour préserver les bons éléments de l’équipe alors qu’il y a un « conseil », ou plutôt licenciement économique, à venir ? Déjà, regardez avec les éléments qui restent, si eux ont un autre projet professionnel, c’est peut-être le moment de négocier leur départ pour préserver l’autre plus prometteur. Ensuite, distinguez bien les missions des différents collaborateurs, vous pourrez peut-être justifier que l’élément que vous souhaitez garder pourra, plus que l’autre, sortir l’entreprise de la situation difficile.

Dans tous les cas, comme dans l’émission, n’oubliez pas que le collaborateur qui partira pourra toujours parler de vous ! Sans parler de jury final, il pourra parler de l’entreprise en bien ou en mal auprès de vos clients et futures recrues. Assurez-vous donc, aussi difficile que son départ ait été, que vous avez fait le maximum pour le préserver, et l’accompagner dans la recherche de son futur emploi.

La fin du contrat n'est pas la fin du travail

LES SOFT SKILLS SONT PLUS IMPORTANTS QUE LES HARD SKILLS

Si vous êtes un aficionados de l’émission, vous avez sans doute constaté que le fait d’être très bon (sur le camp, dans les épreuves) ne faisait pas forcément de vous le gagnant. Effectivement, si vous n’avez pas réussi à créer un lien émotionnel fort avec les autres, à vous faire apprécier, à exprimer votre point de vue, à vous transcender sur la bonne épreuve … vous risquez d’être éliminé avant les autres qui en ont fait preuve.

La dernière édition en est la preuve, alors que sur le papier tout le monde donnait Claude, Téhéuira ou Sam gagnant, c’est finalement Naoil qui a remporté l’édition. Comment ? D’un côté elle a su créer un bon relationnel avec l’ensemble de l’équipe. Ensuite, et bien qu’elle n’était pas performante sur une grosse partie des épreuves, elle a su remporter les plus importantes (notamment les poteaux) pour remporter le titre. Enfin, elle a su faire la juste dose de stratégie dans le choix des éliminations ainsi que de son adversaire final. On souligne que son esprit sportif et compétitif, issu de sa carrière de boxeuse, illustre bien l’importance du sport dans le recrutement.

Alors, quelle leçon en tirer pour les candidats et salariés ?

  • Montrez vos compétences au recruteur ou supérieur. Mais surtout expliquez et démontrez en quoi et comment elles vont servir l’entreprise.
  • Faites en sorte de vous entendre avec vos collègues.
  • Cherchez à régler les conflits dès leur apparition.
  • Soyez force de proposition.
  • Adaptez-vous à l’environnement changeant. Ne cherchez pas absolument à faire comme vous avez toujours fait mais cherchez plutôt à faire ce qui est le mieux dans le contexte actuel.
  • Souciez-vous du bien-être des autres.
  • Soyez proactifs.
  • Posez des questions quand vous ne comprenez pas une décision, voire faîtes des contre-propositions (sans les imposer).
Soft Skills, les qualités se jouent dans le mental

MIEUX VAUT AVOIR UNE BONNE ÉQUIPE QU’UN TRÈS FORT ÉLÉMENT ISOLÉ

Cet exemple peut se démontrer dans tous les sports, et Koh Lanta en est aussi une illustration. Dans les derniers épisodes, nous avons vu les équipes qui ont des éléments très forts individuellement (ex: Mathieu, Brice, Dorian), aller au conseil après avoir perdu l’épreuve d’immunité. Et pendant ce temps, l’équipe verte, qui ne semble pas forcément avoir un élément qui ressort particulièrement du lot (d’ailleurs Bertrand-Kamal n’a pas participé à toutes les épreuves), sait faire preuve d’un travail collectif. L’exemple parfait est le fait qu’ils écoutent leur leader dans les épreuves : Alexandra, alors même que cette dernière était décriée sur le camp.

Pour vous recruteur, l’enseignement est très clair, il vaut mieux avoir un groupe homogène et qui s’entend bien, avec un manager qui sait s’exprimer quand il le faut, que de chercher une star avec des caprices. C’est pourquoi les tests de personnalité sont essentiels dès les premiers entretiens. Par la suite, ne négligez pas le team building et le coaching des managers pour assurer l’efficacité de vos équipes dans le temps.

Même dans difficultés, il faut ramer en équipe

TOUT PEUT ARRIVER ET IL FAUT SAVOIR S’ADAPTER

Combien de fois avons-nous été surpris par les éliminations ? Koh-Lanta est une émission qui sait créer la surprise en rebattant régulièrement les cartes. Changement d’équipe, réintégration d’un éliminé dans une nouvelle équipe, réunification, collier, épreuve éliminatoire… Les scénaristes savent y faire pour créer des rebondissements et nous surprendre pour nous fidéliser (parce qu’on a beau être des haters sur les réseaux sociaux, on finit quand même par regarder la suite).

Alors bien sûr dans le monde de l’entreprise, ce ne sont pas les scénaristes qui créent les rebondissements, mais pour autant, il y a de nombreux changements constants, quelques exemples :

  • Une pandémie mondiale (facile celle-là me direz-vous, mais elle reste l’exemple parfait !).
  • La mise en place de nouveaux outils (informatiques notamment avec la digitalisation nécessaire des entreprises).
  • Un plan de Sauvegarde de l’Emploi.
  • Un rachat de l’entreprise.
  • De nouvelles réglementations qui imposent de revoir les processus.
  • Les impératifs écologiques.
  • L’arrivée d’un nouveau dirigeant.
  • Une restructuration des équipes.
  • La perte d’un ou plusieurs grands clients.
  • L’obsolescence d’un produit.
  • Le cours des monnaies qui peut nous rendre moins compétitifs.
  • Le départ brutal d’un élément clef (démission, retraire, accident, etc.).

On pourrait continuer la liste indéfiniment mais vous avez compris l’idée ! Pour palier à tous ces imprévus, propres au monde VUCA dans lequel nous vivons, il faut que vous et l’ensemble de vos collaborateurs acceptiez le changement, et vous adaptiez en continu au nouvel environnement.

On peut trébucher, mais il faut savoir se relever

LES PROMESSES NE SONT PAS TOUJOURS TENUES, MAIS ATTENTION AU RETOUR DE BÂTON

Les nombreuses personnes qui ont suivi la précédente saison ont immédiatement pensé à Régis en lisant ce titre. Mais il y a bien d’autres exemples dans le passé de l’émission. Et très souvent, c’est la même histoire : un candidat se sent en danger et est prêt à trahir un de ses alliés ou revenir sur une précédente parole. Son coup fonctionne, et quelques émissions plus tard il se retrouve vengé, ou au pire se retrouve avec très peu de votes au conseil final.

C’est au final un très bel enseignement de vie dans le monde du travail : il peut être facile de faire des fausses promesses, surtout d’un manager à un salarié ! Mais en faisant cela, vous risquez :

  • De provoquer le départ du salarié et de perdre ses compétences.
  • De mettre une très mauvaise ambiance dans l’équipe, car la personne trahie ne manquera pas de le faire savoir aux collègues, ou pire, à une plus haute strate de l’entreprise.
  • Si un jour les rôles sont inversés et que la personne est rancunière, elle vous rendra la vie dure.
  • Ses remontrances pourront aller jusqu’à nuire à la marque employeur et l’e-réputation de votre entreprise.
  • Sa motivation sera impactée, tout comme sa productivité.
  • Indirectement, elle pourra vous faire perdre des clients (en les traitant moins bien, ou en partant à la concurrence pour les y détourner).

Au niveau des RH, vous devez donc faire le nécessaire pour prôner des valeurs d’honnêteté et les faire respecter par l’ensemble de vos managers et commerciaux. La transparence est également importante pour la confiance, en restant bien sûr dans les limites de la confidentialité.

Pascal prône l'honnêteté

CHERCHER LA VICTOIRE POUR VOUS PROTÉGER

On finit avec un cas évident : le totem d’immunité existe dans le monde du travail ! Quelques exemples :

  • Les collaborateurs qui réussissent à finir un projet bien et dans les délais.
  • Les chefs d’équipe qui remplissent leurs objectifs.
  • Les commerciaux qui décrochent des grosses affaires.
  • Les chercheurs (d’emploi, comme les scientifiques) qui trouvent.
  • Les sportifs qui remportent la compétition.
  • Les recruteurs qui convainquent la perle rare de vous rejoindre.
  • Etc.

Il existe bien des manières d’apporter la victoire dans l’entreprise et ainsi de préserver sa place et même de prétendre à une promotion ! A vous, responsables RH, de reconnaître ces victoires et les valoriser à même hauteur !

A la fin il n'en restera qu'un, ... contrairement à l'entreprise qui a vocation à recruter

Par Xavier-Noel CULLMANN

Xavier-Noël est responsable de l'animation du site Internet et des réseaux de PROEVOLUTION mais aussi missionné sur ces fonctions pour certains de leurs clients.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.